Mot du directeur général de L'ICQ

Dans les derniers mois, nous aurons collectivement grimpé pics escarpés, traversé forêts brumeuses et déserts rocailleux, compté naufrages et mauvaises fortunes. Quelle que fût l’aventure, elle aura engendré apprentissages et questionnements. Le temps suspendu, comme un grand voyage dans des territoires peu fréquentés.  

Québec en toutes lettres s’est nourri de cette époque inédite pour concevoir un rendez-vous marqué par ce qu’est et doit être un festival littéraire : moment de réflexion, d’échange et de communion. Notre festival repose sur l’association de talents, d’écrivaines et écrivains, d’artistes et de partenaires. Merci à chaque personne qui a posé une pierre à ce grand édifice, et particulièrement à cette équipe qui se surpasse chaque fois.  

Il y a un bonheur infini à l’idée de vous retrouver. Ce plaisir d’être rassemblé(e)s par cette conviction que la littérature peut nous aider à vivre mieux. Cette édition, marquée par notre retour en salle, continuera à apporter de la lumière au cœur de l’automne, à embellir Québec et à créer de petits et grands événements dispersés dans la ville : voilà un autre rayonnant symbole de ce qu’est Québec, ville de littérature UNESCO.

Bon Québec en toutes lettres! 

Dominique Lemieux
Directeur général de L'ICQ