Retour aux auteurs

Robert Lalonde

Robert Lalonde est né à Oka en 1947. Après avoir obtenu un baccalauréat ès arts au Séminaire de Sainte-Thérèse, il a poursuivi des études en interprétation théâtrale au Conservatoire d’art dramatique de Montréal. En 1970, il a obtenu le Premier prix d’interprétation du Conservatoire et une bourse d’un an qui lui a permis de voyager en Europe et aux États-Unis.

De 2011 à 2015, il a enseigné la création littéraire au baccalauréat à l’université McGill ainsi qu’à la maîtrise et au baccalauréat à l’Université du Québec à Rimouski et à Trois-Rivières. Il a aussi été professeur d’art dramatique au cégep Lionel-Groulx et au Conservatoire d’art dramatique de Montréal. Il donne des ateliers d’écriture et de nombreuses conférences chaque année. Homme de théâtre reconnu,  Robert Lalonde se produit régulièrement sur scène et joue dans de nombreux films et téléfilms, dont tout dernièrement la populaire série télévisée Au secours de Béatrice, diffusée à TVA. Il se consacre également à l’adaptation de textes pour le théâtre et à l’écriture romanesque. Il a traduit, entre autres, le livre d’Anne Michaels Fugitive Pieces (La Mémoire en fuite, Boréal, 1998).

Ses notes sur l’art de voir, de lire et d’écrire, parues dans Le Devoir il y a quelques années, ont été très appréciées du public et se retrouvent, complétées de textes inédits, dans Le Monde sur le flanc de la truite et Le Vacarmeur, tous deux publiés au Boréal.

Robert Lalonde représente le Québec chaque automne depuis 1997 en tant que membre du jury du prix de l’Union latine, à Rome (Italie). Il est membre de l’Académie des lettres du Québec.

En 2005, Robert Lalonde a fait paraître le roman Que vais-je devenir jusqu’à ce que je meure?, un bouleversant portrait de l’adolescence. Au printemps 2007, il nous a offert le recueil de nouvelles Espèces en voie de disparition, une plongée dans l’humanité qui se cache derrière le quotidien, une échappée vers la part la plus vivante de notre être. En 2013, Robert Lalonde a publié C’est le cœur qui meurt en dernier, qui a connu un grand succès populaire. Un film, adapté de ce récit, est en cours de tournage. Il est réalisé par Alexis Durand-Brault et scénarisé par Gabriel Sabourin, qui y participera aussi comme interprète aux côtés de Denise Filiatrault et de Sophie Lorain.

 

Cabaret 10e anniversaire du Poète en robe de chambre