Retour aux auteurs

Charlie Cameron-Verge

Dans sa pratique artistique comme dans sa vie, Charlie porte le numéro 10 : créatif, imprévisible, il aime faire exploser le jeu. Comédien et improvisateur, il tente une approche du théâtre qui se veut politique, par cause d’une actualité criante d’un extrémisme généralisé dans plusieurs causes sociales : les changements climatiques, les montées de l’extrême droite identitaire, les crises migratoires, entre autres. Après avoir entamé des études en Histoire et civilisation, Charlie a complété un an à l’École de théâtre professionnel de Lionel-Groulx en 2015-2016, pour ensuite rentrer au Conservatoire d’art dramatique de Québec (CADQ) en jeu, en 2018. Membre du jury étudiant du Concours d’écriture des finissants du CADQ en 2019, et organisateur de celui-ci en 2020, il a aussi cofondé le Collectif Verdun, qui a présenté son premier laboratoire public, au printemps 2019, à Québec, dans le cadre du Simili festival. En janvier 2020, il a présenté un laboratoire public d’une œuvre multidisciplinaire Pis ta journée?, qu’il a écrite et mise en scène, lors de la soirée de financement du BAM avec pour interprètes deux de ses collègues : Élizabeth Lavoie et Pierre-Olivier Roussel. Il co-écrit un texte avec Natalie Fontalvo, On sentait déjà la dynamite à l’Âge de pierre, qui fait partie de la 10e édition du Jamais Lu Québec (2020-2021), texte qui est aidé financièrement par la compagnie Carte Blanche. En bref, il espère, par une approche artistique décloisonnée et multidisciplinaire, produire des spectacles qui auront des répercussions sur la scène sociale, artistique et politique.

 

(Photo : Émilie Hébert)

 

- Championnat des arts littéraires mixtes

Miniatures