Retour à la programmation

Pierre Morency : « Douze jours dans une nuit »

Vendredi 29 septembre

Exposition

Cimetière Saint-Matthew

00 h 00
Gratuit

« Douze jours dans une nuit »est une suite de poèmes écrits par Pierre Morency entre janvier et avril 1985 et publiés en 2004 dans Poèmes 1966-1986 (Éditions du Boréal). Alors que le fleuve se crispe de froid, que « le givre constelle » la nuit du marcheur, le jour revient cependant, chaque fois un peu plus lumineux. Le poète inlassablement invoque cet espoir fragile de renaître à la vie, cet espoir de saisons et d’enfance retrouvées.

 

Ce n’est donc pas un hasard si les mots de Pierre Morency longent le parc du cimetière Saint-Matthew : « Douze jours dans une nuit »est un dialogue avec le corps, avec la mort, l’hiver du corps, mais aussi avec la lumière, celle qui vient après les grands froids.

 

*

En 1967, Pierre Morency publiait son premier recueil, Poèmes de la froide merveille de vivre (Éditions de l’Arc). Le festival profite du 50e anniversaire de cette parution pour célébrer un auteur dont la plume a fortement contribué à Écrire Québec.

 

Un événement-hommage aura également lieu à la Maison de la littérature le jeudi 26 octobre, à 17 h.

 

Biographie

Poète et dramaturge, Pierre Morency (1942-…) fait des études classiques au Collège de Lévis avant d’obtenir une licence ès lettres de l'Université Laval. En 1967, il décide de vivre de sa plume et devient auteur et chroniqueur à Radio-Canada.... Il y écrira plus de deux cents textes radiophoniques, de même qu'une série de soixante émissions portant sur les oiseaux. Il donne également de nombreux récitals de poésie au Québec et à l'étranger et publie dans les revues Liberté, Hobo-Québec et Odradeq (Liège). En 1976, il participe à la création de la revue Estuaire. L’année suivante, il participe à la fondation de l'Union des écrivaines et des écrivains québécois.


Pierre Morency a remporté de nombreux prix, dont le Prix Claude-Sernet (Rodez, France, 1975), le Prix de L'Institut Canadien de Québec (1979) et le Prix Athanase-David (2000) pour l'ensemble de son œuvre.

 

Source : L’île – L’infocentre littéraire des écrivains québécois

 

Jusqu'au 8 novembre

 

Photo : Xavier Dachez